23 juin 2019

Les gitans et la religion

Les gitans et la religion

Dans le monde du voyage, une rude compétition entre catholiques et évangéliques

En France, l'expressivité de la foi évangélique, appuyée par un prosélytisme vigoureux, séduit depuis une cinquantaine d'années de nombreuses familles nomades

« Il y a trois ans encore, Betsy, 38 ans, mère de trois enfants, se définissait comme catholique. « Je faisais tout bien, j'étais pratiquante. J'allais beaucoup dans les églises et ma caravane était pleine d'images de la Vierge et des saints. » Seulement, un événement tragique lui a fait prendre conscience qu'elle n'avait pas « rencontré Dieu ».

« Lorsqu'un de mes proches a perdu son petit garçon, il est allé voir un pasteur évangélique et il a rencontré Dieu. Quand j'ai vu son visage, totalement transformé, je me suis dit que les évangéliques avaient quelque chose que les catholiques n'ont pas, raconte cette petite femme blonde, dont le cou est orné d'une croix en strass. J'ai compris qu'il ne fallait plus prier Marie. Dans ma caravane, le Seigneur m'a touchée au coeur : je pleurais, je tremblais. ll a changé ma vie du tout au tout et m'a donné la force de pardonner. »

•    Emblématique des conversions évangéliques, le parcours de Betsy est symbolique de la percée des évangéliques dans le monde nomade et de la compétition qui se joue avec les catholiques. Ainsi, Betsy confie qu'elle n'a plus de relations avec les membres de sa famille, qui sont encore catholiques. « Je voudrais bien reprendre contact, affirme-t-elle, mais ils ne le souhaitent pas. » Avant d'ajouter : « De toute façon, je n'aimerais pas prier avec eux parce que nous n'avons pas les mêmes manières de pratiquer. » Bruno BOUVET, avec Gwénola de COUTARD à Chaumont et Céline HOYEAU à Lourdes,

•    le 22/08/2010 à 18:31

Modifié le 23/08/2010 à 20:

source https://www.la-croix.com/Actualite/France/Dans-le-monde-du-voyage-une-rude-competition-entre-catholiques-et-evangeliques-_NG_-2010-08-23-604128

 

 

Posté par Marie Thomas 34 à 16:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


22 juin 2019

Un clip de Tony Patrac

Je vous souhaite un bon week-end en compagnie de Tony patrac

 

Posté par Marie Thomas 34 à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juin 2019

Soirée de clôture de l'école de Salsa

Soirée de clöture de l'école de Salsa à Agde le 19 Juin2019

 

Beaucoup de monde pour cette soirée qui clôturait la fin de saison de l'école de Salsa à Agde .Belle ambiance.

 

Posté par Marie Thomas 34 à 10:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Vincent De Loukas

 

Participation de Vincent Loukas  à La Voz en Espagne

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Marie Thomas 34 à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 juin 2019

Livre d'or

Si vous voulez mettre  des appréciations sur le 

  sur le site colorationgitane.com, vous pouvez le faire sur cette page.

Vos commentaires y seront mis après validation.

 

-----------------------------------------------

   

 

À moi, Marie, Véronique

 

Bonsoir Marie, bonsoir Thomas,

 

Je suis en train de consulter votre site : il est génial !

Je suis sur les vidéos, carrément bien faites, c’est hyper pro ! Franchement, j’adore ! C’est dynamique, entraînant, ça donne envie. Envie de tout : de boire, de manger, de rire, de danser, de partager, d’être heureux !

 

Je vais essayer d’en parler un jour ou l’autre sur mon blog, en indiquant le lien. Il faut juste que j’ai le bon contexte et un peu d’inspiration pour lancer mon sujet.

 

BRAVO !!! C’est top !

 

 

C’est juste dommage qu’on ne puisse pas laisser de commentaire directement. Mais en même temps, c’est un site, pas un blog :-)

 

 

Bonne soirée, bonne continuation, continuez à produire de belles interviews et de belles images, ça nous fait voyager … et ça fait un bien fou !

 

 

A bientôt,

 

Véronique Chambeau

mar. 18 juin 21:18 (il y a 19 heures)

 

Posté par Marie Thomas 34 à 16:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Une citation de Thierry Patrac

essai5555 aaa bbbb

Posté par Marie Thomas 34 à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juin 2019

Un reportage intéressant

 

 

Posté par Marie Thomas 34 à 16:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Kendji Girac

Kendji Girac - Tiago

 

je me devais  de vous le faire partager

 

Posté par Marie Thomas 34 à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 juin 2019

un peu de Flamenco

Petite prestation de Flamenco par

Coral ortiz Fernandez

 

 

Posté par Marie Thomas 34 à 09:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Rétablir la vérité

Depuis que je m’intéresse à la culture Gitane, je suis forcée de constater que je ne connais  pas grand-chose de ce peuple hormis  les clichés habituels, hélas erronés. Voleurs, machos, instables, fainéants, etc.

En plongeant un peu plus précisément dans le cœur  de leur culture et en les côtoyant de plus près je constate que tous ces clichés  sont faux.

 Ils  ont le sens de la famille, des valeurs  comme le  respect des autres, des anciens. Leurs enfants sont très bien élevés, polis, respectueux. Si les femmes sont  considérées par les «payous»(les non-Gitans)  comme des esclaves au service de leur mari,  ils se trompent. Certes, ce  fut le cas dans  des temps plus anciens, mais les choses ont bien évolué.

Depuis que les  gitans se sont sédentarisés (par force), il faut  bien le dire, les choses ont bien changé. Certes, une part  de leur culture ne déroge pas totalement aux rites anciens. Le mariage par exemple où les jeunes filles Gitanes se marient  très jeunes et les mariages sont encore plus ou moins  arrangés par les deux familles. Pourtant,  en parlant avec eux,  j’ai appris que même le divorce était possible chez eux. Dans des cas particuliers il est vrai, mais possible quand même.

La femme est toute dévouée à son mari, n’est-ce pas là une chose normale ?

 Il est vrai qu’à l’heure actuelle, dans notre «civilisation» les femmes en général  veulent toutes travailler, être indépendantes, devenir l’égale de l’homme…

Revenons un peu aux fondamentaux de notre civilisation.

La création à voulu qu’il y ait un homme et une femme, chacun ayant des caractéristiques particulières et un rôle différent. Si les rôles  sont inversés comme cela se passe de nos jours, tout est chamboulé, l’ordre n’est plus respecté  et le désordre engendre le chaos (la révolution, la pagaille le trouble…l’incohérence) où des hommes prennent le rôle de «femme de ménage» et voudraient même accoucher ! La belle affaire !

Ne voit-on pas  les problèmes engendrés par ce chamboulement des règles ?

Je ne dis pas qu’il ne faut pas évoluer, mais on doit le faire  dans le bon  sens,  pas l’inverse.

Laisser plus de souplesse aux femmes Gitanes je crois qu’elles  l’ont obtenue. En tout cas, elles  sont quand même le pilier  du foyer il ne faut pas l’oublier. Dans leur communauté vous ne verrez jamais (ou exceptionnellement dans des cas précis) un sénior dans une maison de retraite. Ils les gardent  avec eux tout en respectant ce que les parents leurs ont apporté. Les femmes Gitanes  sont d’excellentes cuisinières et maitresses de maison peut-on en dire autant  de toutes les femmes «Payous» ? Pas le temps, trop de travail, ce sont les excuses rapportées. Bien sûr, on ne peut pas être «au four et au moulin», il faut faire un choix.

Les enfants Gitans de nos jours vont à l’école, ce qui n’était pas le cas auparavant. 

Toujours sur les routes, il était difficile de les y envoyer, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui car les Gitans  sont sédentarisés comme je l’ai dit plus haut. Comme me le racontait il y a quelques jours un jeune gitan : «Quand on arrivait en classe au début on nous mettait  systématiquement au fond de la classe».

 Déjà  mis à l’écart ! Belle leçon de la part des  enseignants n’est-ce pas ?…

On n’imagine pas que des Gitans puissent avoir fait des études, devenir  notables, cultivés, occupant des postes importants. Pourtant cela existe bien, mais  de ceux-là on n’en parle pas. Pourquoi ?

On voudrait les rayer «en douceur» de la carte que cela ne m’étonnerait pas. Mais ça, n’y comptez pas trop. Ils  sont là depuis plus de mille ans et ne sont pas prêts de disparaître, même pour faire plaisir à ces soi-disant beaux esprits si intolérants.

Marie

Posté par Marie Thomas 34 à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]